Comment bien entretenir sa pompe à chaleur ?

Pour maintenir la durée de vie d’une pompe à chaleur,..

pompe-a-chaleur

Comment bien entretenir sa pompe à chaleur ?

Pour maintenir la durée de vie d’une pompe à chaleur, il est nécessaire de veiller à son bon fonctionnement et de l’entretenir. Vous pouvez assurer vous-même l’entretien de votre pompe à chaleur dans les cas courants, mais une intervention d’un professionnel une fois par an est nécessaire. L’entretien diffère selon une PAC air/eau ou une PAC air/air. Explications.

Comment entretenir sa pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur air/eau fonctionne grâce à la récupération des calories de l’air extérieur qui est transmis dans le circuit du chauffage central, et permet de se chauffer sa maison, sans faire exploser sa facture d’électricité. Pour garantir d’excellentes performances dans la durée, il est nécessaire de bien l’entretenir. Vous pouvez effectuer quelques actions simples au quotidien, quelle que soit la pompe à chaleur .

Les actions à effectuer soi-même pour l’entretien de sa PAC :

  • Le nettoyage de l’unité extérieur en vérifiant que rien n’obstrue le ventilateur, élément essentiel à la bonne circulation de l’air.
  • Les filtres à charbon actif inclus dans certains modèles sont à changer 1 à 2 fois par an selon une utilisation plus ou moins importante de la pompe à chaleur.
  • La surveillance de la pression du module hydraulique dans le cas d’une pompe à chaleur géothermique, le module doit être réglé comme indiqué dans la notice de votre appareil.
  • Le dégivrage de l’ unité extérieure. Par temps humide et/froid, de la condensation peut se former et les gouttelettes se transformer en givre au contact de la paroi. Cela est normal. Si vous laissez ce givre s’accumuler, cela peut détériorer le fonctionnement de l’appareil et augmenter votre facture de chauffage. Le dégivrage consiste à inverser le fonctionnement de la pompe à chaleur. Cette action va permettre de faire fondre le givre mais a un impact sur le chauffage de l’habitation. La durée et la fréquence de dégivrage sont indiquées sur la notice de l’appareil.
  • Le circuit du chauffage central doit aussi être maintenu en bon état : il doit toujours y avoir une pression suffisante dans le circuit pour éviter la mise en sécurité du système. Il est nécessaire de désembouer afin de nettoyer les canalisations d’éventuels résidus et d’améliorer les transferts de chaleur. Il s’agit d’injecter, tous les 5 à 10 ans selon le type de matériau du radiateur, un produit nettoyant dans le circuit, de le vidanger et de le remplir à nouveau.
  • Couvrir le dispositif s’il est stoppé pendant une longue période afin de le protéger. Il existe des coffrages pour bien cacher votre climatisation pour une protection optimale de votre pompe à chaleur.

Les actions du professionnel, un entretien efficace et rassurant

Un professionnel doit cependant, venir faire un contrôle une fois par an voire deux dans le cas d’une pompe à chaleur réversible, afin d’assurer une maintenance plus poussée. Ce spécialiste doit :

  • contrôler la performance et les réglages
  • l’état des connexions électriques
  • vérifier le compresseur
  • nettoyage des filtres dans le cas d’une pompe à chaleur air/air
  • contrôler l’étanchéité du circuit de fluide frigorigène et le remplacer dans le cas de fluide de type CFC ou HCFC, désormais interdits puisque trop toxiques

Il est fortement conseillé de choisir un professionnel et de signer un contrat d’entretien avec lui. Cela permet d’avoir une intervention annuelle recommandée et un service de dépannage en cas de soucis. Pour les pompes à chaleur comportant plus de 2kg de fluide frigorifique cet entretien annuel est obligatoire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your comments (*)

Name (*)

Your full name please.

Email address (*)

Used for gravatar.

Website

Link back if you want.