Comment assurer la sécurité de votre enfant dans son lit ?

Si certains petits accidents font partie de la vie de..

Comment assurer la sécurité de votre enfant dans son lit ?

Si certains petits accidents font partie de la vie de l’enfant et de son apprentissage du risque, d’autres, plus graves, peuvent et doivent absolument être évités.

C’est possible, comment ? Par des gestes ou des mesures pratiques simples, que les adultes doivent connaître et que les enfants peuvent apprendre. L’accident sera plus facilement évité si vous avez une bonne connaissance du développement de votre enfant et si vous lui expliquez, de façon claire et adaptée à son âge, les risques qu’il court et la manière de les surmonter. Pour le tout-petit, il s’agit, bien sûr, de le surveiller étroitement, puis, peu à peu, de l’aider à faire des progrès, de l’accompagner dans sa découverte du monde

Comment coucher votre enfant ? Méfiez-vous des literies trop grandes et choisissez un matelas ferme aux dimensions exactes du berceau. Couchez votre enfant sur le dos et non sur le ventre. Dans la chambre, la température idéale est de 19°C. Utilisez une gigoteuse. Ne bordez jamais le nourrisson car il s’enfonce en dormant et risquerait de s’étouffer. N’utilisez jamais d’oreiller. La couette ne convient pas au-dessous de 36 mois. Si vous choisissez un lit à barreaux ou comportant des espaces horizontaux (à la tête, au pied du berceau ou au niveau du sommier), vérifiez que l’écartement est suffisamment étroit pour empêcher que votre enfant ne se coince la tête (norme européenne : l’espace entre les barreaux doit être compris entre 45 et 65 mm). Aucun animal ne doit rester dans la chambre où dort le nourrisson : il pourrait se coucher dans le berceau près de son visage et l’étouffer. Pour les mêmes raisons, enlevez toute grosse peluche du lit. Evitez tout collier, chaîne ou cordelette avec sucette qui risquent d’étrangler l’enfant pendant son sommeil. Il ne doit jamais pouvoir atteindre un mobile au-dessus de son berceau. Posez le transat, le couffin ou le pèse-bébé à terre, jamais sur un meuble : à force de mouvements, votre enfant (ou un autre enfant) pourrait le faire glisser jusqu’au bord… et ce serait la chute. Tenez toujours le couffin avec les deux mains pour éviter qu’une poignée ne vous échappe

Un sommeil de qualité est important pour les enfants et pour les adultes. C’est le moment pendant lequel on récupère l’énergie perdue tout au long de la journée. De plus, pendant cette période de sommeil, des hormones de croissance sont sécrétées et permettent de faire grandir votre enfant dans de bonnes conditions. La literie contribue de façon significative à la qualité du sommeil alors vous devez faire très attention lorsque vous choisissez un lit d’enfant. Tout doit être revu avec attention, les matériaux qui constituent le lit et le matelas, la forme du lit afin qu’il ne soit pas dangereux pour votre enfant, l’épaisseur du matelas, etc.

Retenez aussi que la distance entre les côtés du lit et le matelas doit être minimale sinon cela peut être dangereux pour l’enfant qui peut s’y retrouver coincé.

Lorsque votre enfant est encore tout petit et qu’il ne se tourne pas beaucoup, vous  pouvez opter pour un lit d’enfant en forme de moïse. Une fois que l’enfant peut se tourner, vous pouvez passer à un berceau jusqu’à ce que votre enfant puisse se mettre debout. Dans le cas où votre enfant atteint le poids limite autorisé avant ces étapes de développement, vous devez changer de lit. Ne vous servez pas d’accessoires pour forcer votre enfant à adopter une position particulière, évitez donc les couvertures, les serviettes roulées, etc. Ce sont des objets qui pourraient l’asphyxier pendant la nuit, comme nous l’avons déjà dit. Laissez votre enfant prendre la position qui lui convient, mais couchez-le toujours sur le dos, jusqu’à ce qu’il ait un an. Pour garder votre enfant au chaud sans prendre de risques, il est préférable de vous servir d’une gigoteuse naissance, à la place d’une couverture. Ainsi les risques de suffocation sont réduits à néant et votre enfant reste au chaud. Donc, bannissez drap de dessus, couverture, couette et oreiller qui pourraient être dangereux si votre bébé n’arrivait pas à s’en dégager rapidement : limitez le linge de lit à une alèse et un drap-housse. Pour couvrir votre bébé, adoptez la gigoteuse.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your comments (*)

Name (*)

Your full name please.

Email address (*)

Used for gravatar.

Website

Link back if you want.