Tout savoir sur la chape maigre pour le carrelage

Avant de poser un carrelage que ce soit extérieur ou..

pose carrelage

Tout savoir sur la chape maigre pour le carrelage

Avant de poser un carrelage que ce soit extérieur ou intérieur, il faut disposer une chape en béton. En effet, le carrelage doit être posé sur une surface plane, d’où la nécessité d’une chape de carreleur.

Qu’est-ce qu’une chape maigre de carreleur ?

Pour que la pose de votre carrelage soit réussie, il vous faut un sol parfaitement plat et propre. Si vous avez, donc l’intention de poser du carrelage sur une vieille dalle en béton, vous devez commencer à y étaler une chape maigre pour aplanir le sol. C’est donc une fine chape qui vous permettra de poser votre carrelage dans les meilleures circonstances. Elle sert également de liant entre le sol et votre carrelage. L’épaisseur minimum d’une chape de carrelage est de 4 centimètres mais en général, elle se situe entre 7 et 10 centimètres.

La chape maigre de carreleur peut être posée sur la dalle béton avec ou sans sous couche de désolidarisation. Cette couche de désolidarisation permet une isolation phonique, thermique ou tout simplement évite que la chape adhère à la dalle porteuse. Au cas où vous venez de couler récemment la dalle porteuse, il faut que son délai de séchage soit respecté avant la réalisation de la chape maigre. Cette durée est de deux mois en intérieur pour une pose désolidarisée et jusqu’à 6 mois selon les dalles.

La méthode pour faire une chape de carreleur

Le travail de chape de carrelage est complexe et il faut faire appel à une entreprise de carrelage Haute Savoie si vous n’avez pas les compétences requises pour le faire. Voici les étapes à suivre pour une pose de chape de carreleur :

1. La pose de bastaings

Avant de procéder aux travaux, il faut poser les bastaings afin de délimiter la future chape.

Il faut ensuite déterminer la hauteur de la chape. Pour cela, il faut prendre en compte la hauteur des autres sols de la maison et également l’épaisseur du futur carrelage. Il faut veillez à ce que le carrelage arrive au niveau du sol des autres pièces.

2. La préparation du sol

Il faut s’assurer que votre dalle de béton soit propre avant d’y couler la chape. Il faut, donc bien dépoussiérer le sol et enlever toutes les saletés qui s’y trouvent comme les graisses ou huiles.

Une fois que la dalle de béton est propre, il faut la mouiller et la saupoudrer de ciment. Cette méthode facilitera l’adhérence du béton.

3. La réalisation de la dalle de carreleur

Vous allez maintenant une fois que toutes ces actions soient terminées préparer le mortier, ensuite l’étaler directement sur la dalle.

Le mortier doit être assez liquide pour faciliter son étalement mais il doit également être suffisamment épais pour que vous puissiez le manipuler à votre guise. Vous le poserez directement sur la dalle à l’aide d’une pelle. Vous utiliserez une planche tout au long des travaux pour tirer la chape et racler l’excédent de mortier. De cette façon, la surface est bien plane.

Il est fortement conseillé de dresser la chape en une seule fois.

4. Les finitions

Une fois que la chape est parfaitement étalée, laisser sécher deux à trois heures avant de retirer les bastaings. Rebouchez ensuite les sillons à l’aide d’une truelle et assurez-vous du niveau des sillons.

Laissez sécher la chape plusieurs semaines avant de poser du carrelage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your comments (*)

Name (*)

Your full name please.

Email address (*)

Used for gravatar.

Website

Link back if you want.