Comment poser une micro station d’épuration ?

Les travaux d’installation de micro station ne sont pas à..

Comment poser une micro station d’épuration ?

Les travaux d’installation de micro station ne sont pas à prendre à la légère. Il en va de même pour les détails avant la mise en place. A ce sujet, il est plus que nécessaire de maîtriser la législation des contraintes de votre commune. C’est d’autant plus essentiel si votre micro station n’est pas joint à l’égout. Pour élaborer le plan d’assèchement de votre domicile, il faut d’abord le faire sur papier, de sorte à avoir un plan bien étudié. Il faut aussi respecter la législation relative à vos travaux.

La législation d’une micro station d’épuration à triel

En France, les systèmes de micros stations d’épuration sont approuvés par la loi du 3 août 2009. Ils sont reconnus comme système certifié dans le traitement des eaux usées domestiques. Cela concerne surtout les maisons qui ne sont pas raccordés à l’égout. Les agréments de micro station d’épuration triel sont délivrés par le Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer. Ce dernier est aussi en charge des technologies vertes et des accords sur le climat. Quand vous aurez un numéro d’enregistrement reçu de la part du Ministère, et édité au journal officiel, vous pourrez mettre en place votre micro station d’épuration. Pour vous aider dans vos travaux, vous pourrez vous informer auprès du Service Public d’Assainissement Non Collectif ou du Service des Eaux.

La réglementation relative aux micros stations est définie par le Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer. Ainsi, la convention appropriée aux directives européennes est :

  • Une approbation ministérielle qui assure la conception de la micro station
  • Un numéro CE qui assure la micro station adéquate aux instructions européennes. Il est à noter que les matériels qui détiennent le marquage CE sont soumis à une approbation abrégée par le Ministère de l’environnement.
  • Les prescriptions techniques appropriées aux installations d’assainissement non collectif et qui place la charge brut de pollution organique à 35 mg/l de DBO5 et de 30 mg/l de MES pour les rejets.
  • La micro station d’épuration doit alors répondre à ces éléments et mentionné dans sa fiche technique le taux de charge DBO5 et de MES.

Choisir un professionnel pour installer votre micro station d’épuration à triel

Si vous faites le choix d’installer une micro station d’épuration triel au lieu d’une fosse septique, ne le faites pas vous-même, mais contactez une société professionnelle dans le domaine. Mettre en place ce système est d’autant plus indispensable si votre maison n’a pas de raccordement avec le réseau commun de l’égout. Dans ce cas, la pose de ce système demeure une chose importante. La question qui se pose est installer la micro station vous-même ou solliciter l’aide d’un professionnel ? Vous devrez savoir que mettre en place ce système demande assez de matériels et les compétences doivent être à la hauteur des normes du marché. Un amateur ou un simple particulier n’est pas capable de favoriser toutes ces conditions, donc, il est conseillé de solliciter un expert en la matière.

Pour trouver votre entreprise partenaire, considérez ces points :

  • Faites des recherches sur les sociétés spécialisées
  • Demandez des devis
  • Comparez les prix
  • Considérez les services qui peuvent répondre à vos attentes

Quand il s’agit de s’informer sur les sociétés dédiées, il faut tenir en compte leur fiabilité et leur capacité à suivre les normes du marché. Pour faire simple, effectuez des recherches sur internet ou rendez-vous chez la Chambre de Commerce, la Chambre des métiers ou aussi le Tribunal de Commerce. Dans cette étape, sachez combien d’années la société existe, quelle est sa date d’enregistrement auprès du Registre du Commerce ou des Métiers. La situation juridique est aussi à prendre en compte de sorte à savoir si la société est en en procès avec des clients !

Pour vous aider à faire le point sur les prix, il est important de demander des devis. Généralement c’est gratuit, et sans engagement. Une société qui offre un devis doit mentionner tous les détails relatifs à l’installation. Quand vous aurez quelques devis en main, comparez les prix et optez pour la société qui propose le tarif qui vous convient. Cependant, faites attention aux prix trop bas. En effet, cela peut signifier que la qualité du travail est indésirable, alors ne vous fier pas trop à de telle offre !

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your comments (*)

Name (*)

Your full name please.

Email address (*)

Used for gravatar.

Website

Link back if you want.