Le washlet, l’indispensable pour un petit coin modernisé

Après les hôtels de hauts standings, ce sont les toilettes..

washlet

Le washlet, l’indispensable pour un petit coin modernisé

Après les hôtels de hauts standings, ce sont les toilettes françaises qui sont équipées par le washlet, les w.c. lavant originaires du Japon. Aimé pour son côté plus hygiénique, écologique et confortable, le washlet devient incontournable pour apporter de la modernité dans les toilettes. Mais avant d’adopter cette nouvelle tendance, voici tout ce qu’il faut savoir sur ces w.c. japonais.

Le washlet, comment ça fonctionne ?

Le washlet arrive à percer peu à peu sur le marché des sanitaires en français. Si ce type de toilette ressemble à première vue à des w.c. classiques, il a l’avantage d’être équipé de quelques dispositifs complémentaires.À la différence des w.c. traditionnels, le washlet est muni d’un bidet émettant des jets qui permettent aux utilisateurs de senettoyer à l’eau à pression et à température réglable. À cela s’ajoute un autre jet enrichi à l’air qui a la fonction de sécher après chaque utilisation.

Parmi les autres fonctionnalités courantes trouvées sur le washlet, il y a également le siège chauffant ainsi que le désodorisant installé au niveau de la cuvette. Mais avec l’avancée technologique associée à ce type de toilettes, les clients découvrent aujourd’hui les innovations des plus utiles au plus insolites. Certains w.c. japonais disposent notamment de l’option massage, de climatisation ou de la lunette fluorescente, mais aussi des options de musique. Si ce type de toilette a à ces débuts été apprécié pour son côté plus hygiénique, il n’en est pas moins utile pour apporter plus de confort au petit coin.

L’installation du washlet en quelques étapes

Les impératifs liés à l’installation des toilettes washlet sont nombreux. En effet, en plus du raccordement au système d’évacuation et à l’alimentation en eau, le technicien en plomberie devra aussi disposer d’une alimentation d’eau supplémentaire et d’une prise électrique. Sur le marché, il existe deux options de toilettes washlet, à savoir l’abattant ou le bloc complet de w.c. Installer l’abattant est assez simple et moins cher, car il suffit de le poser sur des toilettes classiques existantes. La seule complexité qui peut se poser dans ce cas est la mise en place de la prise électrique et du raccord du bidet à l’arrivée d’eau.

Plus intéressant en termes d’esthétique et de fonctionnalité, celui en bloc complet nécessite le raccordement au système d’alimentation en eau et au système d’évacuation.  À cela s’ajoute la mise en place de la prise électrique. Pour l’installation de quelques modèles récents, il est parfois nécessaire de préparer quelques travaux de maçonnerie en plus de la plomberie, notamment lorsqu’il faut encastrer le bâti-support de ce type de toilette.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your comments (*)

Name (*)

Your full name please.

Email address (*)

Used for gravatar.

Website

Link back if you want.