La désinsectisation : ce qu’il faut savoir

La nature est faite de sorte que presque tous les..

Désinsectisation Paris

La désinsectisation : ce qu’il faut savoir

La nature est faite de sorte que presque tous les êtres vivants ont un prédateur, et chaque prédateur est naturellement attiré par sa proie. Nos campagnes, nos centres urbains et nos demeures sont très souvent le lieu de stockage de nos provisions (graines, céréales, fruits et légumes…) qui sont toutes « proies » de bon nombre d’insectes.

À tout ce qui précède, il convient d’ajouter certaines mauvaises habitudes que nous adoptons (laisser tomber les restes de nourritures un peu partout, manger sur le lit…) et qui attirent les insectes jusque dans nos lieux les plus intimes (chambres à coucher).

Même si nous nous accommodons contre notre gré de certains insectes dans la maison (mouches et fourmis notamment), d’autres sont particulièrement répugnants et leur présence exige l’intervention de professionnels afin de nous en débarrasser (puces, mites, cafards, moustiques…).

Ce que nous vous proposons: la désinsectisation

Basés à Paris, nous sommes spécialisés dans la désinsectisation des espaces privés et publics. En effet, la désinsectisation consiste à empoisonner les insectes gênants en appliquant des insecticides sur leurs itinéraires ou leurs refuges. C’est une opération qui s’avère délicate, car la plupart des insectes trouvent refuge dans les denrées alimentaires (céréales, graines, farines…) qui leur servent également de garde-manger. Le risque est alors important d’intoxiquer les aliments, les rendant ainsi inconsommables. Par ailleurs, elle s’avère tout aussi impraticable dans les lieux publics. Conscients de ces risques, nos professionnels ont mis au point des techniques différentes qui permettront de nuire uniquement à l’agent pathogène sans infecter les denrées. Ces techniques sont également respectueuses de l’environnement:

  • Un ciblage méthodique des surfaces à traiter ;
  • L’utilisation de gels insecticides qui conviennent mieux aux grands espaces que les bombes à pulvériser ;
  • La nébulisation, et ;
  • La fumigation qui se focalise davantage sur les volumes à traiter que sur les surfaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your comments (*)

Name (*)

Your full name please.

Email address (*)

Used for gravatar.

Website

Link back if you want.